Comités d’éthique des expo-sciences régionales

Catégorie: 
3. Programs
Numéro de la politique: 
3.1.1.3
Article de la politique: 
Expo-sciences régionales
Approuvée par: 
Directeur général ou directrice générale
Date d’approbation: 
Dim, Mar 7, 2004
Date d’entrée en vigueur: 
8 mars 2014
Date de modification la plus récente: 
Lun, juil 6, 2015
Date de la prochaine révision: 
Mer, aoû 1, 2018
Personne-ressource: 
Juge en chef national ou Juge en chef nationale

1 Rôle et membres

1.1 Science jeunesse Canada encourage chaque expo-sciences régionale à former un comité d’éthique comprenant entre une et trois personnes qui se familiariseront avec les questions d’ordre éthique et juridique relativement aux recherches entreprises par de jeunes scientifiques.

1.2 Idéalement, au moins un de ces membres devrait avoir de l’expérience dans le domaine des soins de santé en tant qu’infirmier ou infirmière, ergothérapeute, docteur ou docteure, et un de ces membres devrait avoir de l’expérience dans les soins des animaux, comme un vétérinaire par exemple.

2 Approbation des projets

2.1 Toutes les expo-sciences régionales affiliées sont encouragées à adopter une politique exigeant qu’un comité éthique approuve tout projet impliquant des sujets humains ou des animaux et assorti d’un risque non insignifiant ou élevé avant que celui-ci ne soit entrepris. L’objectif d’une telle politique est de faire en sorte que les jeunes scientifiques se familiarisent avec les questions d’éthique qui sont soulevées, et de s’assurer que le projet respecte les règles établies par Sciences jeunesse Canada dans le cadre des expo-sciences. Une telle politique permettra aussi de s’assurer, dans la plupart des cas, que des conseils appropriés sont fournis avant que ne débutent les expériences et que l’expo-science régionale ou le juge en chef ou la juge en chef de l’ESPC n’a pas besoin de s’occuper d’un projet qui s’inscrit en pleine violation des règles. Voici un exemple d’énoncé de politique :

  1. Tout projet ayant recours à la participation de sujets humains ou d’animaux doit être approuvé par le comité d’éthique de l’expo-sciences régionale avant que ne débutent les expériences.
  2. Tous les projets doivent avoir un superviseur ou une superviseure adulte qui veillera à ce que les mesures de sécurité appropriées soient prises à tout moment pour assurer la sécurité du jeune scientifique.

3 Situations difficiles ou manquant de clarté

3.1 Lorsque la décision relative à l’approbation est plus difficile à prendre ou la politique manque de clarté, le projet peut être soumis au Comité national d’éthique qui, après s’être prévalu de conseils professionnels appropriés, décidera si, oui ou non, le projet est admissible à être réalisé dans le cadre d’une expo-sciences. Cette soumission doit être faite par un représentant ou une représentante de l’expo-sciences régionale, et non pas par l’élève ou les élèves.